Jouir de mes droits !

Communiqué de presse des effronté-es – 21 décembre 2018

#JouirDeMesDroits

Sans titre-1

À l’occasion de la Journée mondiale de l’orgasme, les effronté-es appellent les femmes à s’exprimer et à se mobiliser pour jouir de leurs droits. De TOUS leurs droits.

Hier, une surprenante vidéo a fait son apparition sur les réseaux sociaux. Nikita Bellucci y invite les hommes à la retrouver ce 21 décembre pour répondre à la question que certains se posent : qu’est-ce qui fait VRAIMENT jouir les femmes ?

La réponse est révélée aujourd’hui, Journée mondiale de l’orgasme :

Dans cette nouvelle vidéo, Nikita, aux côtés de plusieurs influenceuses et de certaines effronté-es, énumère les différentes revendications et droits pour lesquels les femmes peuvent encore se battre : le droit de faire le métier de leur choix, de jouer au foot, d’être mère célibataire, d’avoir des poignées d’amour, de marcher seule dans la rue… le droit, tout simplement, de jouir de droits fondamentaux.

Nikita, elle-même victime de harcèlement depuis des années, porte la parole de ce mouvement intitulé #JouirDeMesDroits pour notre association, pour marquer les esprits et faire changer les mentalités.

Toutes les femmes sont invitées à rejoindre l’opération et à revendiquer leurs droits via le hashtag #JouirDeMesDroits.

Les effronté-es se battent depuis notre création pour défendre l’entièreté des droits des femmes, contre les inégalités, les discriminations, les violences ou encore le sexisme dont elles peuvent être victimes, et accompagnent concrètement les femmes dans leurs démarches et actions.

http://leseffrontees.org/

Contact : Fatima Benomar / 06 75 86 61 31


POUR JOUIR

du droit à jouir 💕

Dans les couples hétéros, 85% des hommes jouissent à chaque rapport contre 68% des femmes. C’est ce qu’on appelle l’orgasm gap.

  • Pour une meilleure éducation sexuelle,
  • la fin du tabou de la masturbation féminine
  • et la fin du slutshaming quant aux choix et pratiques sexuelles et affectives des femmes.

POUR JOUIR

de ma pleine légitimité dans l’espace public 🌙

  • STOP au harcèlement de rue et à la culpabilisation des femmes sur leurs tenues ou leurs heures de sortie.
  • Respect de la loi qui oblige les bus à s’arrêter à la demande des femmes pour les rapprocher de leurs destinations.

POUR JOUIR

de mon droit à ne jamais connaître de violences ✊🏽

  • Grandes campagnes nationales de l’État contre le sexisme, de la même envergure que la campagne “Celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas”.
  • Programme d’éducation à l’égalité contre le sexisme, de la maternelle au supérieur.
  • Loi contre le sexisme interdisant la publicité et les affichages sexistes.

POUR JOUIR

de mon droit au respect de mon corps 🏥

  • STOP aux violences gynécologiques, aux accouchements maltraitants, ou aux préjugés racistes à l’hôpital comme le soupçon de “syndrome méditerranéen”.
  • Meilleur diagnostic et prise en charge de l’endométriose.

POUR JOUIR

de l’égalité professionnelle 💶

  • Condamnation et publication de la liste des entreprises qui ne respectent pas l’égalité salariale.
  • Notification lors des entretiens d’embauche rappelant les questions qui ne doivent pas être posées (ex: “Comptez-vous avoir des enfants ?”) avec les coordonnées des instances recours en cas de non respect : délégué-e du personnel, défenseur des droits, etc.
  • Fin des discriminations racistes liées à la couleur de peau, au patronyme ou au port du voile.
  • Fin de la précarité féminine: 80% des travailleur-ses pauvres sont des femmes.

POUR JOUIR

d’une famille égalitaire 👩‍👩‍👦‍👦

  • Allongement du congé paternité et augmentation de la rémunération du congé parental.
  • PMA (Procréation Médicalement Assistée) pour toutes les femmes.
  • Service public de la petite enfance.

POUR JOUIR

de mon droit à être qui je suis 🏳️‍🌈

  • Accès au changement d’état civil libre et gratuit pour les trans.
  • Autodétermination des intersexes qui subissent dès le plus jeune âge des mutilations et des traitements hormonaux souvent irréversibles.

POUR JOUIR

de la reconnaissance de mon statut de victime 💪🏼

  • Un milliard d’euros aux associations pour les femmes victimes de violences, pour des centres d’hébergement, des structures publiques pluridisciplinaires pour les accueillir, pour le remboursement à 100% de tous les soins (médecin, psychologue etc.)
  • Formations annuelles de tou-tes les professionnel-les qui les accueillent : police, gendarmerie, magistrature, justice, inspection du travail, personnels de santé, médecins du travail, infirmier-es scolaires, etc.

Et pour qu’ils cessent

de jouir de leur impunité ⚖️

  • Condamnation effective des agresseurs, fin de la correctionnalisation des viols.
  • Âge minimum de consentement à 15 ans.
  • Hausse du budget de la Justice.
  • Inéligibilité des élus condamnés pour violences faites aux femmes.

Pour twitter nos idées,

cliquez sur les photos ! 🐦

ou bien exprimez de quel droit vous voulez jouir via le hashtag #JouirDeMesDroits

09 corps

Ambre Froment – Militante féministe, étudiante

01 famille

02 Harcèlement de rue

Héloïse Duché – Militante féministe

03 Trans

Océane

04 Jouir

05 égalité pro

Fatima Benomar – Membre du bureau des effronté-es

06 campagnes

Claire Charlès – Militante féministe et anticapitaliste, membre du bureau des effronté-es

07 agresseurs

Tiffany C – Militante des effronté-es

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s