CP: 3 et 8 mars attacks !

Communiqué de presse des effronté·es / 26 février 2018
 
3 et 8 mars attacks !
Les effronté·es manifesteront à Paris à l’occasion du 8 mars, journée internationale pour les droits des femmes!


Nous organisons aussi, le 3 mars, une demi-journée pour défendre la PMA, célébrer les luttes des femmes, les combats des travailleuses en grève et aborder beaucoup d’autres thématiques féministes (programme complet).

Grâce au grand mouvement féministe porté par les hashtags #metoo et #balancetonporc, des millions de femmes ont témoigné ou pris conscience de l’ampleur des violences sexistes et sexuelles qui sévissent dans notre société, doublées parfois de racisme, de lesbophobie et de bien d’autres formes de violences stigmatisantes et discriminantes.

À la maison, sur le lieu de travail, dans l’espace public, en politique, le patriarcat est partout, et nous avons toutes subi un de ses coups.

Alors comme dit l’hymne des femmes : ensemble, révoltons-nous !

Les effronté·es vous appellent à les rejoindre le 3 mars salle Jean Dame et le 8 mars dans la rue pour continuer la lutte !

Contre l’impunité des agresseurs, de monsieur tout-le-monde à des Ministres de la République en passant par des artistes réputés ;

Contre la pédocriminalité tolérée même pour des fillettes de 11 ans, soupçonnées d’avoir pu être consentantes à des rapports sexuels avec des hommes de 22 ou 28 ans ;

Contre les délais de prescription, les maltraitances des parcours judiciaires, la culpabilisation des victimes, qui épargnent les agresseurs ;

Contre l’indécence des meurtriers qui tuent leurs compagnes avant d’accuser un assassin fantôme puis de pointer du doigt le caractère de la victime, comme ce fut le cas pour Alexia Daval ;

Pour une société où les femmes peuvent porter et faire ce qu’elles veulent, comme elles le veulent, quand elles le veulent, sans subir de représailles ;

Pour des rapports d’égalité, de respect, d’empathie et de solidarité, enseignés dès le plus jeune âge ;

Pour que l’espace public, l’autonomie financière ou les mandats politiques soient accessibles à toutes ;

Pour une transmission de l’Histoire des luttes des femmes qui nous permette d’en être fières !

RDV place de la République à Paris à 15h40 puis en manifestation à 17h30 !

 

Les effronté·es n’en peuvent plus de l’enfumage gouvernemental et réclament des moyens pour que l’égalité devienne enfin une réalité.

La principale association d’accompagnement des femmes victimes de violences sexuelles, l’AVFT, vient de fermer sa plateforme d’accueil téléphonique.

Les ordonnances Macron, la réforme de l’UNEDIC, le refus de divulguer la liste des entreprises condamnées pour inégalités salariales femmes-hommes, entravent l’autonomie financière des femmes.

… Tu parles d’une grande cause nationale !

Depuis toujours, les femmes ne peuvent compter que sur leur mobilisation pour améliorer leur condition.

TOUTES DANS LA RUE !

typhaine3mars grévistespmafilmaziade
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s