Pour le retrait des panneaux sexistes de la ville de Dannemarie !

Communiqué de presse commun* / 4 août 2017

Pour le retrait des panneaux sexistes de la ville de Dannemarie

*les effronté-e-s 67 ; Françoise Bey, adjointe au maire de Strasbourg en charge de la mise en œuvre de la politique municipale en faveur des droits des femmes et de l’égalité de genre ; Osez Le Féminisme! 67 ; La Nouvelle Lune ; le CDOF ; Ingeborg Kraus, psychothérapeute et spécialiste en Psychotraumatologie ; la BAS (Brigade Anti-Sexiste)

des-silhouettes-aux-poses-suggestives-qui-ne-plaisent-pas-a-tout-le-monde-photo-dna-j-s-1500663869

Nous, militantes associatives qui luttons au quotidien pour une juste représentation des femmes dans l’espace public et contre les stéréotypes de genre qui ne cessent de nous réduire à des ménagères, des consommatrices frivoles ou des objets sexuels, réclamons le retrait des panneaux sexistes installés dans le cadre de l’ « Année de la femme » par la mairie de Dannemarie.

Ces panneaux représentent des personnages féminins faisant du shopping, enceintes ou en positions pour le moins lascives, qui nous réduisent une fois de plus, et de trop, à des objets sexualisés ou renvoyés à la sphère domestique.

De par leur caractère éminemment discriminatoire, ces panneaux véhiculent un discours normatif et prescriptif aux femmes qui subissent déjà un matraquage d’injonctions émanant de la publicité. Qu’une commune, institution dont l’objectif est la réalisation de l’intérêt général, participe à ce discours et mette à contribution l’argent public à son service est inadmissible. Nous nous plaignons justement, depuis plusieurs jours, que des coupes budgétaires réduisent du quart l’argent public dédié aux droits des femmes, ce n’est pas pour qu’en plus il soit investi au service du sexisme !

On nous a répondu, à la Mairie de Dannemarie, que la créatrice s’est contenté de faire une recherche sur internet pour trouver des silhouettes de femmes, qu’elle a ensuite repeintes. Nous vous le confirmons. Du fait de la société machiste où nous vivons, nous ne tombons pas sur les mêmes silhouettes selon si on tape « silhouette femme » (effets de hanche systématiques, sexualisation) ou « silhouette homme » dans la barre d’un moteur de recherche. Il aurait fallu s’en émouvoir, plutôt que de s’en servir !

C’est pourquoi les effronté-e-s Strasbourg, soutenues par les autres membres signataires de ce communiqué, saisissons le Tribunal Administratif par référé-liberté afin de demander le retrait immédiat de ces panneaux pour atteinte à la dignité humaine et organiserons prochainement des actions de sensibilisation positive dans la ville de Dannemarie.

 

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Pour le retrait des panneaux sexistes de la ville de Dannemarie !

  1. Je suis scandalisée devant tant de Bêtise ….et de la part d’une femme élue de surcroit ! J’espère que les prochaines élections municipales l’élimineront derechef !Que faire pour que la mairie retire cette campagne avilissante pour les femmes?
    Michèle de Nancy

    J'aime

  2. Bonjour,

    J’approuve votre action contre les « œuvres » exposées à Dannemarie. Je pense que l’image de la femme véhiculée par ces « décos » est d’un autre temps. Cela ne m’énerve même pas mais me fait plutôt sourire devant tant de mauvais goût. La ville aurait peut-être dû s’adresser à un ou une artiste pour glorifier les femmes. Je suis alsacienne et ces représentations me répugnent. Eh oui tout est dans la représentation et malheureusement celle-ci colle très bien à l’idée que la majorité se fait de la condition féminine. Je suis relativement âgée et j’ai observé tout au long de ma vie une nette régression dans ce domaine.
    Bravo pour l’énergie que vous mettez à combattre ce « lard contemporain » !!!!

    PS : le fait même de devoir inventer des journées de la femme, et de vouloir mettre les femmes à l’honneur prouve bien que les femmes ne sont pas les égales des hommes. Il ne viendrait à l’idée de personne de faire une journée de l’homme ou de représenter les hommes sur la voie publique ainsi que cette ville le fait pour les femmes.

    Jeunes femmes, tant que vous serez dans la séduction, vous serez aussi dans la soumission. C’est bien de réagir.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s