CP: Le Cardinal André Vingt-Trois et l’homophobie religieuse ordinaire

Communiqué de presse des effronté-e-s – 28 juillet 2016
Le Cardinal André Vingt-Trois
et l’homophobie religieuse ordinaire


Souvenirs, souvenirs !

Le 30 octobre 2012, les effronté-e-s avaient taquiné la messe intolérante de l’archevêque de Paris, en organisant un mariage lesbien sur le parvis de la basilique Sainte-Clotilde :
http://www.dailymotion.com/video/xusob4_action-laicite-lgbt-friendly_news

Le cardinal André Vingt-Trois y avait convié les parlementaires de notre République laïque pour les inviter à voter contre le mariage entre personnes de même sexe « qui ébranlerait un des fondements de notre société ». L’occasion de réécouter les tirades hallucinantes d’élus comme Philippe Vitel, Pierre Charon, Jean-Pierre Raffarin ou encore de notre Barjot préférée.
Les autres institutions religieuses n’étaient pas en reste. La Fédération protestante de France s’était élevée contre le mariage pour tous. Le président du Conseil français du culte musulman, Mohammed Moussaoui, s’était publiquement ému contre ce qu’il appelait l’égalité revendiquée pour tous. Le Grand rabbin de France, Gilles Bernheim, avait fustigé « les arguments invoqués d’égalité, d’amour, de protection ou de droit à l’enfant ». Le vice-président de l’Union des Bouddhistes de France, Olivier Wang-Genh, avait souhaité « qu’on réfléchisse aux conséquences qui découlent d’actes individualistes et égoïstes », etc.

Aujourd’hui, notre bon Cardinal dénonce le « Silence des élites devant les déviances des mœurs et la légalisation des déviances. »

Les effronté-e-s sont scandalisé-es par cet acharnement contre les personnes homosexuelles !

Quelques semaines à peine après le massacre d’Orlando, des personnalités publiques qui se targuent de défendre des valeurs d’humanité et d’amour nous resservent la théorie selon laquelle les homosexuel-les sont, non pas victimes, mais coupables des malheurs du monde.
Bien au contraire ! c’est au nom d’idéologies réactionnaires, patriarcales et LGBTphobes, n’admettant aucun autre schéma familial ou affectif que celui imposé par les religions dont ils se réclament, que des terroristes nous frappent, nous tuent et nous divisent !

L’homosexualité n’a jamais été une déviance. Ces paroles doivent être dénoncées pour ce qu’elles sont : homophobes !
En revanche, le fait de ne pouvoir supporter que des personnes de même sexe s’aiment et s’unissent peut relever de névroses dont on se passerait bien en ces temps de haine et de violences.

De quoi nous rappeler que même le Pape François, souvent applaudi pour être un brin moins crispé que ses prédécesseurs, n’était que moyennement Charlie en janvier 2015.

Les effronté-e-s continueront à se battre contre les extrémismes religieux, pour une société laïque, égalitaire, fraternelle et sororale, et rappellent qu’hélas, les religions continuent à défendre à travers le monde une vision intolérante et sexiste de la famille, des droits reproductifs et des rapports sexuels ou amoureux.

13575821_1083172615131950_7096585334398235647_o

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s