Overdose de rose: non aux jouets genrés !

Noël Approche. Les marchands de stéréotypes de genre sont prêts à influencer tristement les amusements et les projections de nos enfants dans le monde des grands, selon leur sexe. Tous les parents se verront proposer deux rayons de jouets séparés, roses et bleus. Les garçons trouveront des jeux de construction, d’exploration de l’espace, des déguisements de super-héros qui ont plein de pouvoirs. Les filles seront invitées à imiter maman avec des dînettes, des petites machines à laver, des petits fers à repasser, des balais, des aspirateurs, et se déguiseront en princesses qui n’ont d’autres pouvoirs que d’être jolies et d’attendre passivement le prince charmant.

Cette problématique est particulièrement sérieuse, car la notion de jeu est fondamentale dans le développement des enfants lors de cette phase où ils imitent les grands.

Pour nous, les jouets n’ont pas à réduire les enfants à des clichés de genre qui ne sont pas conformes à la réalité sociale d’un pays où les femmes travaillent, en dépit des inégalités salariales qu’elles subissent, et où les tâches ménagères ont vocation à devenir partagées.

Les jouets stéréotypés participent, dès le plus jeune âge, à faire du sexe biologique de nos enfants un sexe social, c’est-à-dire à projeter sur eux l’adulte qu’ils sont sensés devenir, entreprenants et aventuriers, ou garantes de la propreté de la maison et de l’équilibre familial. Petites voitures et jeux de constructions pour les garçons, princesses de Disney et électroménager pour les filles, reflètent le sexisme de notre société et contribuent à la construction de l’identité d’un enfant, à réduire le champ des possibles.

Ne mettons pas nos enfants dans des cases en limitant leurs choix! La « théorie du genre », c’est bien la société patriarcale qui l’a engendrée, qui conditionne les devenirs en théorisant les rôles sociaux des filles et des garçons. Le mouvement féministe, lui, déconstruit ces théories, revendique une société d’égalité entre les femmes et les hommes.

Les fabricants de jouets, eux, obéissent à des logiques de rentabilité. Pour doubler leurs chiffres d’affaire, ils déclinent ces jeux en bleu et en rose, pour en vendre deux fois plus. Dans le Monopoly rose, gares et HÔTELS sont remplacés par des boutiques de joaillerie, de lingerie, des salons de coiffure, de maquillage ou pour ongles!

Pourquoi les filles devraient-elles se projeter dans les activités domestiques, ou seulement liées à l’apparence physique, et être exclues de ce qui renvoie à l’aventure, à la créativité, au fait de sortir du seul cadre du foyer? Nous voulons offrir aux petites filles des vrais jeux, pas des stages de bonnes ménagères.

Bref, pour savoir si un jouet est fait pour les petites filles ou pour les petits garçons, une seule question à se poser: « Les enfants ont-ils besoin de leurs organes génitaux pour jouer avec? »

Si oui: ce jouet n’est pas fait pour les enfants😉
Si non: ce jouet est fait pour les petites filles comme pour les petits garçons!

Fatima Benomar et Sarah Hafez


Ce samedi 13 décembre, nous avons réalisé une action qui fut très relayée dans les médias.


60646_765773870205161_5079539415103256077_n

2 réflexions sur “Overdose de rose: non aux jouets genrés !

  1. NOEL que de reminescences, senteurs, couleurs, chants. que des moments magiques, meme pour les hatés car ce n’est pas une fete religieuse en vérité, c’est le solstice d’hiver. Mais revenons aux cadeaux: je suis en accord total. ni couleur ni sexe pour les jouets les parents certe devraient etre moins sous l’emprise des publicistes. Mais la société étant complétement sous les « ordres » des grands magasins et enseignes, que le didacte est : fille égal rose idiot pour fifille sans p ersonnalité, et garçon bleu: plein de force et d’autorité ; et les parents se sentent obligé d’entrer dans ce didact qui ; déjà, a fait leur malheur et ces parents moulent à l’identique leur marmots. Qui osera dire haut et fort que méme si certains font la démarche intelligente ils doivent tt de meme etre pris pour des extra-terreste!! non?
    OUI à l’intelligence, oui à l’égalité, oui à l’entente entre etre humain.
    Joyeuses fetes à toutes, et tous.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s