CP : ABCD abandonnés : la gauche perd son B A-BA

Communiqué de presse des efFRONTé-e-s / 30-06-14

ABCD abandonnés : la gauche perd son B A-BA

Les efFRONTé-e-s sont restés baba, et extrêmement déçues par la sortie de crise piteuse creusée par les ministres de l’Éducation Nationale et des droits des femmes, B Hamon et NV Belkacem.

En effet, Benoit Hamon vient d’annoncer l’enterrement des ABCD de l’égalité, ce programme dont l’objectif est de lutter contre le sexisme et les stéréotypes de genre, enseigné de manière expérimentale depuis un an dans 600 classes du primaire et de la maternelle. Malgré le bon rapport de l’inspection générale, le gouvernement préfère flatter les ennemis de l’égalité qui restent farouchement attachés à leurs thèses sexistes et homophobes. Le mouvement des Journée de Retrait de l’École a évidemment exulté face à cette énième reculade.

Une formule alternative sera généralisée, mais optionnelle. Les enseignant-e-s bénéficieront de formation initiale pour les nouveaux, et de formation continue non obligatoire pour les autres. Bref, les ABCD ne sont plus obligatoires, et resteront à la disposition des bonnes volontés, c’est-à-dire celles et ceux qui sont déjà sensibilisé-e-s.

Ce qui devait être un projet ambitieux devient une mallette facultative, donnant aux professeur-e-s le choix, ou non, d’enseigner le principe républicain de l’égalité. Les progressistes s’en saisiront, comme avant. Comme avant, les réactionnaires laisseront la mallette sous le bureau.

En faisant de l’égalité femmes-hommes une matière facultative, le gouvernement affirme ni plus ni moins que son enjeu est dérisoire.

« L’égalité, ça s’apprend » a indiqué le Ministre… mais ça s’apprend quand c’est obligatoire, pas quand c’est négligemment mis à disposition !

Les efFRONTé-e-s auraient évidemment souhaité que les ABCD soient généralisés et obligatoires, afin de rattraper les dégâts de plusieurs siècles de domination masculine qu’illustrent encore les inégalités salariales, les violences faites aux femmes, les publicités sexistes ou encore l’absence des femmes dans les lieux politiques et économiques de pouvoir.

Moralité des courses : Le gouvernement a de nouveau CD. La république est de nouveau ABC.

Contact : Fatima-Ezzahra Benomar / 06 75 86 61 31

RASSEMBLEMENT

MERCREDI 2 JUILLET À 14H30 – MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE – 110 Rue de Grenelle, 75007 Paris

abcd

2 réflexions sur “CP : ABCD abandonnés : la gauche perd son B A-BA

  1. Et une preuve de plus !! si il en fallait. Pour comprendre que tant que le pouvoir sera du «  »genre » »!! masculin rien ne bougera dans le sens de l’égalité homme-femme, Bien au contraire nous sommes sur le chemin inverse sur tout les terrains. Tristes constats.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s