PROSTITUTION : 1 000 jeunes pour réussir en un mois l’abolition !

 

abolition

1 000 jeunes pour réussir en un mois l’abolition !

Communiqué de presse – 24 octobre 2013

Alors que la proposition de loi des députées Maud Olivier et Catherine Coutelle sera étudiée dans un mois à l’Assemblée Nationale, huit organisations de jeunesse s’associent pour mener campagne partout en France pour l’abolition de la prostitution.

73% des jeunes de 18-25 ans souhaitent la pénalisation du client prostitueur. Nous avons notre mot à dire sur la société dans laquelle nous voulons évoluer. Nous voulons une société plus juste, plus égalitaire. Nous voulons créer les conditions de la libération des sexualités, de l’égalité femmes-hommes, et de la solidarité entre les peuples. L’abolition du système prostitueur est une étape nécessaire à la construction de cette société.

Nos 8 organisations de jeunesse, qui totalisent près de 400 000 adhérent-e-s,  lancent ensemble une campagne  sur les réseaux sociaux et en dans 15 villes de France. L’objectif de cette campagne est de travailler les idées reçues sur la prostitution, de montrer que la prostitution est une violence et que l’abolition est la solution qui doit être portée par toute la société et en priorité la jeunesse et les parlementaires qui vont la voter.

La campagne s’appuie sur plusieurs outils : un court-métrage « la prostitution, un métier ? » qui sort vendredi 25 octobre sur le site www.lesjeunespourlabolition.fr, un tour de France abolitionniste de 14 dates partout en France, un appel signé par 1 000 jeunes,  et de nombreuses actions de rues à venir dans les prochaines semaines.

Ces organisations appellent les parlementaires à améliorer la proposition de loi et à l’adopter, afin de traduire enfin dans le droit la position abolitionniste de la France.  Cette proposition de loi doit permettre de :

· Mieux lutter contre les réseaux de traite et de proxénétisme

· Accompagner globalement les personnes prostituées

· Renforcer l’éducation à la sexualité et à l’égalité et la prévention des violences machistes

· Responsabiliser les clients et pénaliser l’achat d’actes sexuels

La société est prête, la nouvelle génération attend.

Site internet : www.lesjeunespourlabolition.fr

Contacts presse : Fatima Benomar EfFRONté-e-s 06 75 86 61 31 – Anne-Cécile Mailfert OLF 06.58.47.72.68 – MJS 06 17 71 47 04 – MJCF 06 74 79 12 49 – Ivan Dementhon UNL 06 08 91 72 54 – Mathieu Landau UNEF 06 31 44 56 28

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s