« Etre féminine ou lesbienne, il faut choisir ? »

Etre féminine ou lesbienne, il faut choisir ?

 Les efFRONTé-e-s ont reçu ce mail coup de gueule et le publient pour témoigner de la LGBTphobie ordinaire :

« Être féminine ou lesbienne, il faut choisir ! Voilà le malheureux constat qu’ai je fait ces jours ci.

Alors que moi, ma petite amie et deux autres amies désirions nous rendre dans une discothèque parisienne gay et lesbienne « La boite à frissons » dont la politique est, je cite : « Lidée de ce bal est d’organiser un joyeux mélange des genres : ainsi, gays, lesbiennes, hétéros non homophobes, de tous âges, se retrouvent et dansent sur toutes les musiques, allant du musette à la Dance, en passant par les musiques du monde, la variété ou le disco », nous avons été refoulées par le videur car nous étions, pour reprendre ses mots, « hétérosexuelles ».

Ce dernier a en effet jugé de notre orientation sexuelle selon notre apparence physique !

Mais l’idée de ce bal n’est-il pas un joyeux mélange des genres gays, lesbiennes, hétéros non homophobes ? Toute discussion sensée avec le videur a été rejetée par celui-ci , renforçant l’injustice de la situation.

Après avoir été violemment confrontée à ce rejet, je tiens à vous faire part de mon témoignage et vous alerter sur cette forme de discrimination, qui a fortement altérée l’assurance d’une solidarité communautaire. Erreur humaine ? Abus de pouvoir ? Sexisme ? Ou reflet d’une société stigmatisée engluée dans des rapports de forces où la dictature du paraître frappe encore alors que les mots lutte des sexes, discriminations, droits des homosexuels etc. sont du langage courant.

Il serait alors facile de nier la réalité quand la victime ne renferme pas silence mais colère. Lesbienne est toujours synonyme de garçon manqué. Faut il alors s’adonner à un stéréotype vestimentaire, comportemental afin de satisfaire les mentalités ghettos aveugles et elles-même malades de leur stigmatisation, ou peut-être alors devrions nous porter une étoile afin que les lesbiennes soient identifiées comme telles ? »

Sarah Boutelier

Dessin de Séverine Hettinger

Une réflexion sur “« Etre féminine ou lesbienne, il faut choisir ? »

  1. BEN voyons!!… en effet !! qui préfére les genre comionneurs !! /levez-le doigt?? dans ce cas on entendra  » evidemment c’est une homo » !! il faut toujours se justifier c’est tuant Question ! pour les hommes c’est quoi ? trop pas assez rasé, poilu, gros, efféminé?… vous ne le dites pas ; c’est peut-etre juste envers les femmes !!! encore une fois

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s