Quand Sodimedical rime avec scandale !

Quand Sodimedical rime avec scandale !

En PDF ICI

L’association féministe les efFRONTé-e-s est abasourdie et indignée par la décision du tribunal de commerce de Troyes de demander la liquidation de l’usine Sodimedical !

Pour enterrer le long, pénible et exceptionnellement courageux combat des 54 salariées de Sodimedical, privées de salaires depuis près d’un an, le Procureur de la République a choisi le camp des patrons voyous ! Il vient de condamner les emplois de Sodimedical sans inviter les salariées à l’audience privée ni répondre favorablement à la demande de leur avocat, Maître Philippe BRUN, de plaider en audience publique.

Les efFRONTé-e-s interpellent les ministères de la justice, des droits des femmes et du redressement productif sur ce dossier vieux de deux ans et assorti de 33 victoires des salariées, car la chambre sociale de la Cour d’Appel de Reims a déjà sommé le groupe Lohmann & Rauscher d’indemniser les salariées à hauteur de dix mois et de relocaliser l’activité sur le site de Plancy l’Abbaye dans l’Aube. Le groupe n’a pourtant jamais appliqué ces décisions.

L’avocat à d’ores et déjà annoncé qu’il saisirait la chambre sociale de la Cour d’appel de Reims pour demander la suspension de cette décision. Il est encore temps d’empêcher l’intolérable !

Contact : Fatima-Ezzahra Benomar : 06 75 86 61 31 / leseffrontees@gmail.com

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s